Quels sont les traitements naturels anti chute de cheveux ?

Bien qu’étant la principale cause de calvitie que ce soit chez les hommes ou les femmes, l’alopécie androgénétique n’est pas la seule origine de la chute de cheveux. Stress, chocs émotionnels, fatigue, cigarette, une mauvaise alimentation (carence, sucres raffinés…), la casque de la moto, la saison… autant de raisons qui font que nous perdons plus de 100 cheveux par jour, c’est-à-dire plus que ce qui est normal, suivant le cycle de vie capillaire.

Mais qu’il s’agisse d’une alopécie d’ordre génétique ou provenant d’autres causes, il existe des traitements naturels pouvant être très efficaces, alors que ne présentant donc pratiquement pas d’effets secondaires. Nous avons choisi pour vous ceux qui ont apporté le plus de satisfaction auprès des utilisateurs.

Mais avant, il serait pertinent de rappeler les principaux nutriments dont les cheveux ont besoin pour être en bonne santé et pour éviter leur chute prématurée, nutriments que peuvent donc leur apporter Dame Nature, ou tout simplement notre alimentation.

De quels nutriments nos cheveux ont besoin ?

Nutriment cheveux

 

Pour pouvoir résister aux agressions (extérieures et intérieures d’ailleurs) et pour une bonne pousse, nos cheveux ont notamment besoin de fer, de protéines, de vitamines du groupe B, ainsi que de zinc et de magnésium. Les aliments riches en ces nutriments sont donc bien évidemment recommandés pour bien entretenir ses cheveux.

Le fer est essentiel à la bonne oxygénation de notre chevelure. En effet, c’est de cet oligo-élément que dépend le métabolisme des globules rouges qui sont responsables, à leur tour, de transporter l’oxygène depuis les poumons vers les cheveux (et vers l’ensemble du corps d’ailleurs). Une carence en fer conduit ainsi à ce que les cheveux s’affinent, se ternissent, et à la longue chutent.

Concernant les protéines, elles sont sources de cystéine et de méthionine, indispensables dans la synthèse de la kératine (l’élément qui constitue la plus grande partie des cheveux). Bien qu’une carence en protéines soit rarement observée en pays développés, un apport supplémentaire en cystéine et en méthionine ne fera que rendre les cheveux plus résistants, plus épais et plus brillants.

Jouant plusieurs rôles à fois, les vitamines du groupe B, quant à eux, rentrent dans la synthèse de la kératine, favorisent la microcirculation (donc l’apport en nutriment des racines capillaires), purifient les follicules et d’une manière générale stimule la croissance des cheveux.

Enfin, le zinc et le magnésium, agissant de concert, rentrent également dans la synthèse de la kératine et contrent l’action des radicaux libres attaquant les follicules pilaires.

L’ortie

Parmi les plantes qui contiennent le plus de nutriments essentiels à la bonne santé des cheveux, il y a notamment l’ortie. En effet, les vitamines du groupe B, les acides aminés, le fer, le zinc, mais aussi de la silice, tout y est pour favoriser la pousse / repousse des cheveux, renforcer leur résistance, et leur donner brillance, épaisseur et volume.

D’ailleurs, on peut utiliser l’ortie de différentes manières quand il s’agit d’entretenir les cheveux et/ou de lutter contre leur chute. A titre d’exemple, pour une préparation destiné à un massage du cuir chevelu, il faut macérer 100g de feuilles d’ortie, 500g de vinaire et un demi-litre d’eau avec un demi-litre d’alcool (idéalement à 60°), et faire reposer pendant une dizaine de jours. Le massage est conseillé avant le coucher.

A noter : il s’avère que l’ortie agit sur la DHT ou dihydrotestostérone, ce qui pourrait faire de cette plante un très bon allié contre l’alopécie androgénétique.

La levure de bière

 

La levure de bière est connue pour être riche en vitamine du groupe B, et c’est ce qui fait qu’elle est souvent recommandée par les dermatologues, notamment en période de changement de saison, donc de chute de cheveux saisonnière.

La levure de bière est disponible sur le marché en poudre, sous forme de gélules ou de comprimés, ou encore en flocon, laissant le choix selon les convenances de chacun. Etant assez amère, il est conseillé de mélanger la levure de bière avec les repas, suivant un dosage de 2g x 3 par jour.

L’huile essentielle de cèdre

 

L’huile essentielle de cèdre est réputée pour ses propriétés à favoriser la circulation sanguine dans les vaisseaux sanguins, et pour renforcer les tiges capillaires.

Pour son utilisation, appliquer 5 gouttes sur le cuir chevelu et masser délicatement. Le geste est à faire avant de se coucher, ou une heure avant l’utilisation d’un shampooing.

A noter : Il est recommandé, lors d’une cure avec l’huile essentielle de cèdre, d’observer une pause d’une semaine toutes les trois semaines.

En cas de chute de cheveux assez avancée

alopécie homme

 

Dans certains cas, notamment quand la chute de cheveux est déjà assez avancée, des traitements plus performants sont nécessaires. Pour cela, il y a notamment les produits (rassurez-vous, on reste toujours dans le naturel) apportant tous les éléments nécessaires pour stopper la chute de cheveux et stimuler leur repousse, avec chacun leurs petits plus.

On peut par exemple citer les produits HARVOKSE, dont le complément alimentaire 100% naturel HARVOKSE. Outre les éléments « de base » cités plus haut, les plus du complément HARVOKSE, côté ingrédients, ce sont le romarin et le collagène. Le premier agit directement sur les follicules pilaires, leur apporte plus de résistance pour ainsi arrêter la chute de cheveux. Le deuxième, quant à lui, aide les cheveux à se protéger des agressions extérieures (du soleil…), dégage les pores et permet à la chevelure de retrouver une meilleure élasticité.

Notons que le complément alimentaire HARVOKSE convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes et à tout type de chute de cheveux (passagère ou permanente, héréditaire ou ayant d’autres origines).

Sinon, il y a également le Profolan, un complément alimentaire qui est aussi entièrement naturel. Celui-ci, en plus des nutriments incontournables pour les cheveux, contient de… l’ortie. A part les chutes de cheveux dues au stress, à la saison, à la fatigue, etc., le Profolan, de par l’ortie, peut donc être d’une aide précieuse en cas d’alopécie androgénétique.

A noter : Qu’il s’agisse de plantes ou de produits naturels anti chute de cheveux, il est toujours recommandé de consulter un spécialiste pour déterminer le traitement le plus approprié.

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: